Dis-moi qui tu cites...(RCJ) Mme Delphine Horvilleur (04/03/12)

Rendez-vous quotidien, tous les jours, dans le journal de 8h
Rendez-vous hebdomadaire, dimanche de 13h30 à 14h

Fidèle à l’idée qui a guidé ses fondateurs selon laquelle l’éducation et la connaissance ont une influence déterminante sur les destins individuels, l’Alliance israélite universelle propose une émission quotidienne et hebdomadaire qui sera une rencontre avec une personnalité (intellectuel, rabbin, artiste, politique, scientifique, leader communautaire…).
Cette rencontre se déroulera en deux temps.
Chaque jour, du lundi au vendredi, dans le journal de 8h, l’invité de la semaine lit une nouvelle citation (pouvant être extraite de la littérature, de la philosophie, du Talmud, de la Bible, du Midrach…) qui a marqué son parcours et son engagement.
Le dimanche, de 13h30 à 14h, l'invité de la semaine livre, dans un grand entretien, le secret des cinq citations de la semaine : en quoi l'ont-elles marquée, formée, forgée...

les citations de Mme Delphine Horvilleur

Emission diffusée le 04 mars 2012

{denvideo http://www.aiu.org/MP3/dis_moi_qui_tu_cites/2012-03-04_delphine_horvilleur.mp3 360 65 0}

Lundi 27 février 2012 :
« La tradition est la plus noble des libertés pour la génération qui l’assume avec la conscience claire de sa signification. Mais elle est aussi l’esclavage le plus misérable pour celui qui en recueille l’héritage par simple opiniâtreté et paresse d’esprit ».
Martin Buber.

Mardi 28 février 2012 :
« Les seules idées valables viennent en marchant ».
Friedrich Wilhelm Nietzsche. Le crépuscule des idoles.

Mercredi 29 février 2012 :
« Dans les prières, nous disons :  » Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob ». Nous ne disons pas : « Dieu d’Abraham , d’Isaac et de Jacob » afin que tu comprennes : Isaac et Jacob ne se sont pas appuyés sur la tradition d’Abraham. Ils ont eux-mêmes été à la recherche du divin ».
Baal Shem Tov.

Jeudi 1er mars 2012 :
« Béni sois-Tu de m’avoir faite femme… ».
Liturgie - Siddour italien du 15e siècle.

Vendredi 2 mars 2012 :
« Un jour, tandis qu’il étudiait, Rabbi Shneour Zalman de Liady entendit son petit-fils pleurer dans son berceau. Il descendit le consoler, puis en remontant, il trouva son fils immergé dans l’étude. Il lui dit: Si tu es si absorbé par l’étude que tu n’as pas entendu un enfant pleurer, c’est que ton étude est mauvaise. »
Conte hassidique.

Inscription Newsletter

Receive
OCTOBER 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Ouverture d’une classe de 6e

classe 6

Alliance Info

Les dernières nouvelles de l'Alliance

Alliance Info
Mars 2014